Billets récents

La Volkswagen Beetle Cabriolet 2014 mise à l’essai

Par Luc Desormaux,

Volkswagen Beetle Cabriolet 2014

Source : Luc Desormeaux

La Volkswagen Beetle est une voiture mythique qui existe depuis 1938. Elle a connu quelques modifications majeures depuis ce temps, dont le moteur qui passa de l’arrière à l’avant de la voiture. Elle garde toutefois sont allure unique qui la rend immédiatement reconnaissable. La Beetle est la première voiture construite par le manufacturier Allemand Volkswagen. Elle fût conçue par nul autre que Ferdinand Porsche. En 1968, elle prit même le rôle principal d’Herbie dans le film de Disney « un amour de coccinelle ».

Volkswagen Beetle Décapotable 2014

Source : Luc Desormeaux

Extérieur

Le design de la Volkswagen Beetle ne ressemble à rien d’autre, tout est en rondeur. Les phares ont gardé leur allure classique et le capot est arrondi et plongeant. Les ailes arrière et avant sont aussi très larges et prédominantes. La ligne de toit, même si cela est moins évident sur le cabriolet, est moins ronde que celle du modèle précédent. Volkswagen a légèrement aplati le toit dans le but de lui donner un look plus « masculin ». Elle vient équipée de freins à disques aux 4 roues de série et les rétroviseurs qui sont peints de la même couleur de la carrosserie, inclut des clignotants. Pour les jantes, la Beetle offre plusieurs choix selon les versions. Celle de base (Comfortline) obtient des jantes de 16 pouces. La version médiane (Highline) est munie de jantes de 17 pouces. La version la plus élevée (Sportline) est équipée de jantes de 18 pouces. Le coffre de la Beetle n’est pas très grand et son ouverture plus ou moins bien pensée. Si vous avez le malheur d’ouvrir ce dernier après la pluie ou même la rosée du matin, l’eau accumulée sur le coffre terminera sa course sur les objets déposés à l’intérieur. Prévoyez toujours une serviette pour l’essuyer avant de l’ouvrir! La Beettle a droit à un échappement double, installé du côté gauche, ainsi que d’un aileron arrière de série. L’ouverture du toit se fait facilement, il suffit simplement d’activer le mécanisme grâce à un bouton situé à l’intérieur (prêt du rétroviseur).

Intérieur de la Volkswagen Beetle Cabriolet 2014

Source : Luc Desormeaux

Intérieur

L’intérieur de la Beetle est plutôt joli. Le modèle qui m’a été confié, un Comfortline, était décoré d’accents bleus, la même couleur que celle de la carrosserie. Les cadrans sont jolis et faciles à consulter. On peut y afficher des informations utiles, comme notre consommation d’essence et l’autonomie restante. Les sièges sont recouverts de similicuir dans la version de base, mais de cuir dans les deux autres versions. Ils sont confortables et ajustables manuellement, ce qui n’est pas vraiment simple à effectuer. L’inclinaison du dossier, par exemple, se fait à l’aide d’une molette qui fonctionne plus ou moins efficacement. Le volant est ajustable en hauteur ainsi que télescopique et totalement dépourvu de boutons. Le volume du système audio doit être ajusté directement sur ce dernier. Celui installé dans ma version d’essai n’incluait pas la navigation; elle est cependant disponible en option dans la version « Highline », mais de série dans la « Sportline ». Le système audio inclut tout de même une prise auxiliaire, ainsi que la possibilité d’écouter de la musique en utilisant la connectivité Bluetooth. Il est également possible d’effectuer des appels téléphoniques mains libres à travers ce système. Les boutons pour jumeler un appareil ou faire un appel téléphonique se trouvent près du toit, non loin du rétroviseur. Les places arrière ne sont pas les plus accueillantes. Les gens de grandes tailles se sentiront vraiment à l’étroit et les enfants dont les jambes ne touchent pas encore le sol, y seront inconfortables. Cependant les gens de taille moyenne n’y verront aucun inconvénient.

Moteur TSI de la Volkswagen

Source : Luc Desormeaux

Motorisation

Il y a plusieurs moteurs au catalogue de la Beetle. Le modèle cabriolet a droit à deux moteurs différents. Le premier, celui de mon modèle d’essai, est un 4 cylindres turbo de 1.8 litre (TSI) produisant 170ch et 184 lb-pi de couple. Le deuxième, de série dans la version « Sportline », est un 4 cylindres turbo de 2.0 litres (TSI) produisant 210 ch et 207 lb-pi de couple. Le modèle à toit rigide à droit aux 2 mêmes moteurs, mais peut aussi être équipé d’un 4 cylindres turbo diesel (TDI) de 2.0 litres produisant 140 ch et 236 lb-pi de couple. Il y a aussi plusieurs transmissions différentes disponibles. Les modèles de bases sont livrés avec une transmission manuelle à 5 ou 6 rapports, dépendant de la version choisie. Une transmission automatique à 6 rapports ou une transmission à double embrayage (DSG) également à 6 rapports sont toutes deux disponibles en option selon le modèle.

Comportement routier

Le Beetle a le tempérament d’une sportive. Le moteur, un 1.8 litre TSI dans mon cas, était suffisamment puissant pour propulser la voiture. La suspension est ferme, mais pas du tout inconfortable. On croirait presque être au volant d’une Golf tellement qu’elle colle bien à la route. J’ai eu l’occasion de la pousser légèrement dans une longue courbe serrée et jamais je n’es senti que la voiture allait décrocher. Les accélérations sont aussi plus que satisfaisantes, surtout quand le mode sport est activé. J’imagine le plaisir que celle équipée du moteur 2.0 litres TSI pourrait procurer.

Consommation d’essence Volkswagen Beetle Cabriolet 2014

Source : Luc Desormeaux

Consommation d’essence

La consommation d’essence de la Beetle varie selon le moteur et la transmission choisie. Si elle est équipée du moteur de 1.8 litre et de la transmission automatique à 6 rapports, la consommation annoncée est de 8.5 litres/100km en ville et de 6.1 litres/100km sur route. Équipée du moteur de 2.0 litres et de la transmission automatique (DSG), la consommation annoncée est de 9.0 litres/100km en ville et de 6.8 litres/100km sur route. La même version pourvue de la transmission manuelle à une consommation annoncée de 9.4 litres/100km en ville et 6.4 litres/100km sur route. La version diesel est la plus intéressante, mais seulement disponible avec le modèle à toit rigide. Cette dernière a une consommation annoncée de 7.2 litres/100km en ville et 4.8 litres/100km sur route. Pour ma part, au volant d’une version cabriolet équipée de la transmission automatique et du moteur de 1.8 litre, j’ai obtenu une consommation moyenne combinée de 6.0 litres/100km. Cette moyenne est plus qu’acceptable compte tenu de la conduite sportive que cette voiture peut offrir.

Volkswagen Beetle Cabriolet 2014

Source : Luc Desormeaux

Verdict de la Volkswagen Beetle Cabriolet 2014

La Volkswagen Beetle est une voiture vraiment intéressante. Que ce soit en cabriolet ou avec un toit rigide, elle est jolie et très amusante à conduire. Elle a un bon choix de moteurs et aussi disponible en version diesel (pour le modèle à toit rigide seulement). Elle offre de bonnes accélérations ainsi qu’un comportement routier digne d’une voiture allemande. Messieurs, ne vous laissez pas influencer par tous ceux qui disent que la Beetle est « Un char de fille », car vous passeriez vraiment à côté d’une voiture qui en vaut la peine.

Pour en savoir plus sur les véhicules et Kijiji

Catégories: Vehicules

Tout savoir avant d’acheter une bague de fiançailles!

Comme si trouver LA bonne personne n’était pas déjà assez difficile, trouve LA bague pour LA bonne personne peut être une épreuve encore plus stressante et complexe. Mais ce ne devrait pas l’être! Le processus devrait être excitant et vous faire apprendre de nouvelles choses, tout en vous ouvrant les portes d’un tout nouveau chapitre de votre vie. Pour vous Read the full article…

Catégories: Trucs et Astuces

10 conseils pour bien profiter de la fin de l’été

Par Audrée Archambault, Le mois de juillet tire déjà à sa fin. Vous avez peut-être l’impression que l’été passe encore une fois trop vite et que la rentrée se rapproche dangereusement, laissant penser que le beau temps et les vacances sont presque terminés. Heureusement… C’est faux! Le temps file, mais il reste encore plusieurs belles semaines devant nous et il Read the full article…

Catégories: Elle M