Billets récents

Comment récupérer une entrevue ratée

entretient d'embauche

Après des mois de recherche, vous décrochez finalement une entrevue! Peut-être avez-vous trouvé une façon de faire votre entrée dans le domaine de la santé, ou passerez-vous une entrevue pour votre premier emploi en gestion, et vous voulez tellement que ça fonctionne que vous vous mettez dans un état qui n’est assurément pas idéal pour une entrevue. Chacun réagit différemment au stress, et pour certains, être nerveux peut mener à se mettre les pieds dans les plats. Parfois, le pire des scénarios arrive lors d’une entrevue, et vous dites quelque chose d’embarrassant. Qu’il s’agisse d’une blague inappropriée, d’un renseignement erroné, d’un commentaire déplacé que vous souhaiteriez pouvoir récupérer ou d’un trou de mémoire suite à une question importante, voici quelques stratégies pour vous aider à vous redresser et sauver la face.

Arrêtez-vous, respirez profondément, admettez que ce que vous venez de dire est incorrect ou inapproprié et excusez-vous. Soyez le plus professionnel possible, et soyez honnête — si le stress a pris le dessus, avouez-le. Assumez-le, dites clairement que vous ne vous exprimez ou ne vous comportez pas de la sorte à l’habitude, et passez à autre chose.

Faites-en une blague d’autodérision. Transformez le malaise en un moment cocasse et assurez-vous de rire (le plus naturellement possible). Si le recruteur rit aussi, la glace est probablement brisée. Encore une fois, excusez-vous pour ce qui était inopportun, spécifiez que c’est inacceptable, et l’atmosphère devrait s’alléger après cet écart.

Si vous figez à la suite d’une question reliée à l’emploi : un terme technique vous échappe, ou bien vous êtes incapable de répondre sur un sujet dont vous parlez habituellement sans difficulté, profitez de l’opportunité pour faire un suivi par courriel. Admettez exactement ce qui s’est passé, soyez confiant, direct, et honnête, et clarifiez vos pensées sur la question. Si vous avez dit quelque chose de complètement erroné, reconnaissez-le, excusez-vous, rétractez-vous, et avouez que vos nerfs ont lâché.

Admettre une faiblesse peut sembler contre-intuitif dans le contexte d’une entrevue, mais une chose importante à garder en tête est que les gens recherchent des humains qui seront leurs collègues, et des réponses bien pratiquées peuvent parfois jouer contre vous, puisqu’il y a toujours une chance que le recruteur juge une réponse parfaite clichée et n’en tienne pas compte. Être honnête peut vous aider. Si votre faiblesse s’est révélée par mégarde, il pourrait être avantageux de l’avouer, de les informer que vous y travaillez, et possiblement même de demander aux recruteurs s’ils en ont connu d’autres qui ont su remédier à des problèmes similaires. Personne n’est parfait, et montrer que vous êtes responsable de vos actions peut ultimement jouer en votre faveur.

Même si vous avez perdu cette opportunité d’emploi par un faux pas, un sauvetage élégant pourrait vous permettre de réseauter et d’être pris en considération pour d’éventuelles opportunités. Si vous ratez une entrevue, la chose la plus importante est de jauger la réaction du recruteur et d’y réagir adéquatement. Saisir la réaction des recruteurs est l’une des parties les plus importantes d’une entrevue, souvenez-vous donc d’observer leur visage et leur langage corporel afin de choisir la tactique de récupération la mieux adaptée à une situation particulière.

Avez-vous déjà raté une entrevue? Êtes-vous parvenu à la récupérer? Faites-nous-en part dans les commentaires!

Catégories: Trucs et Astuces

Comment pratiquer la gratitude au quotidien

Par Audrée Archambault, Pour apaiser l’esprit, améliorer notre qualité de vie et aller de l’avant avec confiance, la pratique de la gratitude est une routine bien-être à adopter assurément. Elle permet de changer notre perception des choses et de poser un regard plus positif sur notre réalité, mais elle est aussi une arme précieuse contre le stress. Il en faut Read the full article…

Catégories: Elle M

Décorer en rose

Couleur féminine et souvent méprise pour une couleur de fillettes, le rose est en fait une couleur très polyvalente et actuelle. Voici quelques idées pour décorer… en rose! Barbe à papa, corail, poudre, blush, ou fuchsia, le rose se décline en une multitude de teintes plus ou moins saturées à essayer tant sur vos murs que sur vos meubles bien Read the full article…

Catégories: Vanessa Sicotte